Rose Eternelle par Ophélie Duchemin

Bonjour Bonjour mes dévoreuses et dévoreurs,

Je me suis attaquée aux 500 pages de Rose Éternelle de Ophélie Duchemin publié chez Plume Blanche.

500 pages qui ont eu l’effet de 200 pages sur moi, tant elles ont défilé à une vitesse hallucinante.

Pitch de départ :

Le chemin de la jeune Méliane va croiser celui de la Bête. Les dangers guettent…

Trahison.

Complots.

Voilà que le destin guide les pas de Méliane aux pieds de la Mérilara, ce mystérieux arbre couvert de roses, protecteur et gardien d’une famille royale déchue.

Dans l’ombre, rôde la Bête, monstrueuse et redoutable, que Méliane devra apprivoiser pour sauver les siens.

« Il ressemblait à un prédateur. Dangereux, sauvage et il était aussi autre chose. Quelque chose d’indéfinissable. »

La Bête saura-t-elle ouvrir son cœur ?

Détails techniques :

Auteure : Ophélie Duchemin

Éditeur : Plume Blanche

Nombre de pages : 534

Coût : 20,00 € en broché

Ma note : 19/20

Mon avis :

La réécriture et la revisite du conte de la Belle et la Bête est réussie.

Nous sommes immergés dans cet univers magique et fantastique avec une facilité déconcertante.

J’avais peur au début de perdre le fil avec la somme d’informations donnée par l’auteure : les noms des contrées, les prénoms. Au final, tout se déroule facilement.
C’est un livre que l’on a pas envie de terminer, des personnages que nous n’avons pas envie de quitter. Si vous aimez la Belle et la Bête de Disney vous y trouverez les cinq ingrédients magiques :
1. la Belle alias Méliane,

2. la Bête alias Adrian,

3. la Rose magique alias la Mérilara,

4. la valse en habits somptueux,

5. et la merveilleuse bibliothèque !
Le contexte est différent du dessin animé que nous connaissons. Méliane est selon moi une Belle plus forte que celle à laquelle nous étions habitués, ce qui n’était pas pour me déplaire. J’ai aimé la façon dont l’histoire est amenée, la façon dont se rencontrent Méliane et Adrian.
La plongée au cœur d’Elnead le royaume où vivent nos héros est totale. L’écriture est fluide et poétique. L’auteure a soigné le choix des termes utilisés. J’ai simplement regretté les trois ou quatre écarts de langage qui me faisaient sortir la tête de mon nuage, mais qui n’ont pas gâché ma lecture pour autant. De même, quelques lieux communs sur la toute fin étaient dommages.
Cependant, nous avons une histoire magnifique et haletante. Nous éprouvons autant d’attachement pour Méliane que pour Adrian. Deux héros parfaits pour une histoire d’amour puissante.
Le message est fort : L’amour peut-il tout vaincre ? L’amour peut-il être inconditionnel ? L’amour peut-il aller au-delà des apparences ? Un cœur de monstre peut-il éprouver des sentiments humains ? Une femme méfiante et solitaire peut-elle baisser ses défenses, faire confiance et s’ouvrir à l’amour ?
La réponse à toutes ces questions est : oui , bien sûr.
L’histoire ici est plus dense, plus riche que celle du dessin animé et cela ne rend ce roman que meilleur.
C’est un livre que je relirai avec plaisir. Très sincèrement et étrangement, je ne sais pas si j’aurais autant apprécié l’histoire si je l’avais achetée en ebook. La couverture est sublime, tout comme les illustrations de pages, plein de petits détails qui contribuent à nous maintenir dans ce royaume merveilleux.
Une lecture superbe, originale et intense. J’ai passé un moment d’exception, avec une romance douce et tendre malgré deux héros aux caractères bien trempés.
Je recommande chaudement et sans réserve.

Bonne lecture.

Lucie

2 réflexions sur “Rose Eternelle par Ophélie Duchemin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s