Standing ovation par Lyn A. Lewis

Bonjour, Bonjour,

Me revoici avec une petite chronique « service presse » pour Miss Lyn A. Lewis pour sa confiance renouvelée, et pour sa patience face à mon insistance pour lire Standing Ovation (S.O. pour les intimes) !

Pitch de départ : Quand elle apprend qu’elle va participer aux sélections de l’émission musicale du moment, qui cartonne sur la toile et à la télévision, Hazel n’en revient pas. Malgré le stress, l’appréhension et ses complexes, elle décide de tenter sa chance.

Lorsque le chanteur du groupe Midgard Sun l’intègre à son équipe, tout bascule. Son coach, cet homme au charme magnétique et aux humeurs changeantes, ne la laisse pas insensible. Les rumeurs au sujet de Zeal disent-elles vrai ? Serait-elle son nouveau jouet pour cette saison ?

Hazel découvre un monde aux antipodes de celui exposé aux téléspectateurs. Entre rivalités, faux-semblants et manipulations, elle va devoir affronter les démons de son passé et ses concurrentes, qui cherchent à l’évincer pour connaître la gloire et la célébrité.

Car dans Standing Ovation, la voix seule ne suffit pas.

Détails techniques :

Auteur : Lyn A. Lewis

Éditeur : Auto-édition

Pages : 400 pages

ISBN : B096KTPV9D

Playlist du roman : https://bit.ly/SOPlaylist

Précommandez-le ici : https://amzn.to/3z3lRfO

Mon avis :

Un roman très dense avec plusieurs problématiques. Je vais donc faire un plan en trois parties avec introduction, chapeaux introductifs, conclusion et naaaan, je plaisante 😛.

Là où je ne plaisantais pas c’était concernant les problématiques du roman. J’y ai vu pour ma part plus qu’une simple romance. Il y a un combat de femme, un combat pour l’acceptation de soi, un drame, une compétition intense, le dépassement de soi. Plusieurs thèmes sont abordés et la romance enrobe le tout façon joli ruban rouge sur le paquet cadeau.

Deux parties bien distinctes se sont dessinées pour moi lors de ma lecture. La première moitié (et quand je dis première moitié c’est une réalité car mon Kindle affichait 51%) est rapide, intense, bousculée, haletante. Il s’y passe énormément de choses et vous avancez à toute allure pour savoir si Hazel va s’en sortir, et quelles sont les intentions réelles de Zeal et ce qu’il mijote.

Dans la seconde moitié, les choses sont à place, nous avons les personnages en main, mais rien n’est acquis et une succession d’événements nous attendent encore et je ne sais pas pourquoi mais plus j’avançais, plus j’avais peur de ce qu’avait prévu Lyn A. Lewis pour ses personnages. J’ai réellement craint le pire ! Au point de me demander comment j’allais rester positive et écrire une bonne critique si elle dégainait une bad end 😱 Heureusement, ça n’a pas été le cas !

Petit tour d’horizon sur les personnages. Bien sûr, nous nous intéressons surtout et avant tout à Hazel et Zeal. Hazel est une jeune femme paisible au passé douloureux encore un peu à vif, complexée par son corps. La chose sur laquelle elle n’a pas de doute (ou presque pas) c’est sa voix puissante et son don pour le chant et la musique. Une fille simple donc à laquelle nous pouvons toutes nous identifier ou trouver des points de comparaison.

Quant à Zeal, le chanteur à succès, star de son groupe, tatoué, sexy, fumeur de joints, tout du long je me le suis figuré comme Adam Levine (Maroon 5). Puis en terminant le livre, je me suis dit que Zeal valait bien mieux que Adam Levine, qui est sûrement un type sympa, je le connais pas mais c’est l’image qu’il donne. Cependant Zeal m’a semblé bien mieux, généreux et protecteur, pour qui le physique d’Hazel importe peu et ce n’est pas rien ! Je pense que Zeal peut faire un très bon bookboyfriend : mettez-le parmi vos prétendants ! Sexy, charmeur, mystérieux, un brin ombrageux, mais au cœur généreux (puis riche et célèbre accessoirement 😛 vénale moi ? Du tout du tout 😂)

Autour d’Hazel et Zeal gravitent de nombreux personnages secondaires : on remarquera notamment Bonnie, la meilleure amie de Hazel, les autres concurrents de l’émission Standing Ovation, parmi lesquels vous trouverez de vraies pestes. Il y a également des personnages qui vont vraiment VRAIMENT vous surprendre (je m’en suis pas encore remise !) Mais Bonnie, définitivement, marque les esprits !

Sur le roman, en lui-même et les thèmes abordés, j’ai trouvé le ton très juste, franc et honnête. La façon de l’auteure d’aborder des sujets difficiles et sensibles m’a paru parfaite. C’était tranché, altruiste, et sans langue de bois. La réalité était telle que nous pourrions la vivre dans notre quotidien. J’ai réellement apprécié cette franchise. ça parait très abstrait tout ce que j’écris mais je ne peux malheureusement pas être plus précise sans spoiler. Donc si vous voulez en savoir plus, il vous faut le lire !

Quant à l’univers : les romances dans le milieu musical sont un genre que j’apprécie particulièrement et le roman de Lynn a répondu à toutes mes attentes. L’émission Standing Ovation est parfaitement décrite, tout a été bien pensé et tout a été prévu : les épreuves, les règles, le décor, tout est bien planté. Standing Ovation est le fil rouge du roman. Cette émission influence toute l’histoire. Tout commence avec elle et tout finit avec elle.

Concernant la romance, j’aurais beaucoup de choses à dire, mais je vais essayer d’être concise ! Le duo Hazel/Zeal fonctionne du tonnerre, aucun doute. Ça matche et ça matche vite. Nous sommes dans une romance coup de foudre vocal / coup de cœur avec une irrésistible attraction. Je suis une adepte et une accro des romances lentes et en construction au point que votre liseuse pourrait prendre feu tant la tension et la montée en puissance des sentiments est forte! Ici, nous sommes dans la romance instinctive et brute. De fait, ça va tellement vite, tellement fort entre les deux que vous vous demandez s’il n’y a pas anguille sous roche, et je vous laisse vérifier par vous-même ou tout cela va mener 😉 (Pas d’inquiétude : happy end !)

Enfin, je termine par la plume de l’auteure. Impeccable, rien à dire. L’écriture est dynamique, fluide et sans fioriture. Je ne vois pas quelles observations je pourrais faire, j’ai même pas vu une seule coquille, c’est rageant 🤣🤣

En résumé, une romance up-tempo où tout va très vite, très fort. Tout est très intense comme les chansons qu’interprète Hazel. Tout va crescendo au point que la chute nous effraie, mais malgré des montagnes russes émotionnelles et cardiaques, l’arrivée se fait en douceur et on referme le livre ou la liseuse le cœur léger. Un très bon livre pour votre PAL estivale avec un excellent bookboyfriend en prime !

Bonne lecture !

Lucie

2 réflexions sur “Standing ovation par Lyn A. Lewis

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s