8

Colocs et plus par Emily Blaine

20170526_184940

Commençons cette chronique en listant les 3 choses que je croyais avant d’ouvrir le livre :

1/ Qu’Emily Blaine était une auteure américaine : et en fait pas du tout c’est une auteure de chez nous : cocorico. Le lien vers son site c’est en cliquant ici

2/ Que Colocs et plus était un « roman de gare » : là aussi j’avais totalement tort.

Lire la suite

2

Calendar Girl Février & Mars : Coup double

Coup double sans mauvais jeu de mots hein ? vous me connaissez maintenant.

Je les mets dans le même article parce que a) ce sont de petits livres et b) il ne se passe rien qui donne matière à leur consacrer un billet isolé à chacun.

Maintenant âmes sensibles s’abstenir parce que je ne vais pas faire dans la dentelle.

Que ce soit Février ou Mars, je suis déçue par les deux mais alors totalement.

Autant, j’avais trouvé que Janvier annonçait peut-être quelque chose de sympa, et souvenez-vous j’avais émis des doutes sur le fait que ça puisse tenir la route sur 12 mois. Déjà on peut enlever 2 mois.

Lire la suite

3

Ronces Blanches et Roses Rouges par Laëtitia Arnould

18361784_10155227606717296_1747386296_n

J’ai commencé Ronces Blanches et Roses Rouges depuis longtemps et je me suis arrêtée à la page 27. Bloquée. J’ai lu d’autres livres et je l’ai gardé sur ma table de chevet, je l’ai emmené avec moi partout dans mon sac à mains : mais je ne l’ouvrais pas. Je le regardais avec sa magnifique couverture et je n’y arrivais pas. Mais abandonner ne fait pas partie de mon vocabulaire. Les livres ont tous un secret à nous livrer et particulièrement les livres que je choisis.

J’avais choisi Ronces Blanches et Roses Rouges et j’étais décidée à ne pas me laisser décourager par une vingtaine de pages qui m’avaient déroutées parce que je ne comprenais pas, je ne voyais pas quel chemin elles voulaient me faire emprunter. Si vous le lisez, ne bloquez pas comme moi bêtement, allez au moins jusqu’à la page 30 et laissez-le vous prendre par la main.

Lire la suite

0

Library Jumpers 2 : La Gardienne des Mensonges par Brenda Drake (#TeamBastien)

17016318_10155001762387296_640661742_o

La gardienne de ma frustration aussi ! Euh……. à quand le tome 3 ????  J’ai cru que j’allais hurler de désespoir et de frustration à la fin !!!!!! Pire qu’à la fin du tome 1. Brenda Drake a su faire monter la mayonnaise !!!!

Donc en fermant le livre, j’étais à la fois dans cet état là :

…….

…...et comme ça aussi :

Mais reprenons tout ça par le menu :

Lire la suite

1

Blonde ! La suite

Je me suis donc attaquée au Tome 2 de Blonde de Meg Cabot : « Toujours Blonde » titre original : « Being Nikki« . Je voudrais quand même bien connaître le mec ou la fille qui est chargé(e) d’adapter les titres en français…pour lui dire que ça ne va pas, mais alors vraiment pas. Ici, le fait que l’héroïne soit blonde ou brune n’a aucune espèce d’importance, mais je ne suis qu’une simple lectrice et pas employée de maison d’édition…

Si vous n’avez pas lu Blonde ! le premier tome, je vous conseille de vous arrêter là, parce que attention

SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER

Si vous avez bien suivi (like me) le premier tome, nous sommes toujours avec Emerson dont le cerveau a été greffé sur le corps de Nikki Howard, jeune mannequin vedette de la grosse boîte Stark (pas celui d’Iron Man… un autre). Elle est donc passée de lycéenne banale à jeune starlette sous le feu des projecteurs. Elle est contrainte de jouer le jeu et de vivre la vie de Nikki, sinon Monsieur Stark, le grand patron, enverra ses parents en prison, puisque cette greffe est un secret, et n’est pas légale ce dont on peut se douter…

Ce tome 2 dépasse largement le premier, plus rythmé, plus intéressant, plus d’action, et il y a enfin un rapprochement avec Christopher dont Emerson/Nikki est amoureuse, et à la fin une grande révélation qui fait en sorte que vous soyez obligée de lire le tome 3!

Ce tome sauve donc la trilogie, en espérant que le dernier tome soit dans la même lignée.

Extrait : « Si vous m’aviez demandé, il y a trois mois, ce que je comptais faire durant la dernière semaine des examens, défiler en sous-vêtements aux côtés des plus célèbres top-modèles du monde n’aurait certainement pas figuré sur ma liste.

En fait, cela n’aurait figuré sur aucune de mes listes.

Et quand je dis « défiler en sous-vêtements », j’entends aller et venir sur une scène en soutien-gorge et petite culotte.

Sauf que, dans le milieu de la mode, on appelle ça lingerie. Et que ce n’est pas une scène, mais un podium. »

Détails techniques : J’ai une édition Poche de 305 pages, caractères moyens-petits,  qui m’a coûté 6,90 €.

Ma note : 6/7  : Un bon suspens, des rebondissements et le style inimitable de Meg Cabot pour envelopper le tout.

Bonne lecture

Votre DL

(j’ai pris la photo du livre sur mon nouveau tapis de souris Sims 4 offert par mon mari :)))

13078359_10154112781322296_363061904_o