La Nostalgie de l’Ange

12162619_10153664032982296_49937030_o

Ce n’est pas un livre récent (2002), mais c’est, pour moi, un incontournable.

Dès les premiers mots, le ton est donné, l’ambiance est posée : « Nom de famille : Salmon, saumon comme le poisson; prénom : Susie. Assassinée à l’âge de quatorze ans, le 6 décembre 1973. »

Après, vous êtes absorbés par le récit. Dès le début, l’auteur nous donne les clés et ne crée pas un suspense. On sait qui l’a tuée. On le sait à la 2ème page.  Ce n’est pas une enquête, tout est écrit du point de vue de Susie, mais ce point de vue interne malgré l’utilisation du « je » frôle le point de vue omniscient. Susie raconte ce qu’il se passe après son décès, elle erre sur terre, la vie continue sans elle au collège, chez elle. Et c’est cette condamnation que l’on vit à travers son récit, assister à la vie après la mort.

C’est brut et c’est poignant. Il vous le faut sur votre chevet, dans votre bibliothèque.

Certains d’entre vous ont peut-être vu « Lovely Bones » qui en est l’adaptation cinématographique, qui ne suit pas réellement le livre mais que je trouve très réussie. Ne luttez pas, vous allez pleurer.

Par contre, ceux qui ne l’ont pas vu, un conseil : surtout ne le regardez pas, lisez d’abord le livre !

Ma note : 7/7 (rassurez-vous, je ne mettrai pas toujours les livres que j’ai adorés, mais pour commencer ce blog, je me fais plaisir et mets en avant les lectures qui me touchent).

Votre DL

Lucie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s