13 Raisons

 

Je suis de retour.

Je n’hibernais pas. Mais avec les fêtes (déjà finies, loin et oubliées à mon grand regret), la fin d’année très chargée au travail, le temps est passé vite et j’avoue que j’ai laissé mon petit blog à moi de côté.

Cela dit, je reviens avec un petit bijou, découvert tout à fait par hasard, et que j’ai dévoré en 4 – 5 heures, donc 2 soirées jusque tard à me demander si je dormais ou si je le finissais tellement j’étais prise dedans. Malheureusement, je n’ai plus 20 ans, j’ai un travail, un mari, et un enfant, donc une nuit blanche pour un livre j’allais en payer le prix. J’ai donc été raisonnable, et soyons francs, raisonnable aurait pu être mon 2ème prénom.

Donc 13 Raisons de Jay Asher, un écrivain américain dont c’est le 1er roman. Et quel premier roman ! Si je n’avais pas su que c’était un homme qui l’avait écrit j’aurais parié que l’auteur était une femme. Car se mettre avec cette facilité dans la peau d’une lycéenne ce n’est pas donné à tout le monde.

J’avais dans l’idée de vous exposer 13 raisons de le lire, et j’étais bien partie, mais j’en ai trouvé 5 et c’est déjà pas mal :

1/ Le prix : 6,90 € franchement c’est moins cher qu’un livre de Marc Levy et c’est mieux même si Marc Levy a fait quelques romans intéressants, il a profité de la nouveauté du genre et le soufflé retombe un peu maintenant. (et je vous tends une perche pour que l’un/l’une d’entre vous vienne me dire le contraire et me proposer un petit billet portant sur un livre de Marc Levy !)

2/ Le nombre de pages : 310. Edition Livre de Poche, et la taille de la police est loin d’être petite.

3/ Le thème du livre : – ATTENTION SPOILER – Le suicide. Ce n’est pas nouveau. Ce n’est pas joyeux, mais traité correctement cela prend une autre dimension qui m’amène à ma 4ème raison.

4/ Le style de l’auteur : C’est là toute l’âme du livre. Le style délié, facile à lire. La façon dont il a découpé son histoire, juste parfait.

5/ L’émotion : à la fin j’étais au bord des larmes. Je ne comprenais pas que ça puisse s’arrêter là, j’ai lu les remerciements et je cherchais quelque chose de plus. Ce n’est pas la sensation qu’il manque quelque chose. Mais je voulais savoir comment aller se comporter le personnage principal (celui qui est vivant), Clay Jensen, après le récit, en sachant ce qu’il venait d’apprendre.

Je voudrais vous retranscrire l’essence du livre, sans tout vous dévoiler et sans pour autant tomber dans la fiche de lecture pour collégien.

Donc l’histoire : Hannah Baker, lycéenne s’est suicidée. Elle ne s’est pas suicidée pour 13 raisons mais à cause de 13 personnes. Clay Jensen, un garçon de sa classe fait partie des 13, tout en ayant un rôle très particulier. La particularité de tout ceci est qu’Hannah a enregistré sur cassettes (les vieilles cassettes/K7 audios) son récit où elle désigne les 13. Le lecteur « écoute » donc les cassettes en même temps que Clay.

Extrait choisi : « Hannah Baker n’est pas et n’a jamais été une traînée. Ce qui m’amène à la question suivante : qu’avez-vous entendu dire sur moi ? Un baiser, c’est tout ce que je voulais. Je n’étais qu’une lycéenne de première année qui n’avait pas encore connu de vrai baiser. Jamais. Mais je flashais sur un garçon qui flashait sur moi aussi, et j’avais envie de l’embrasser. La voilà la vérité. C’est aussi simple que ça. »

Ma note : 6,5/7 Ce livre est parfait…mais il y a une petite chose qui m’empêche de mettre un 7, c’est l’attitude du narrateur, Clay Jensen. Je n’ai pas compris sa façon de réagir tout au long de l’écoute des cassettes. De plus, je le trouve très voire trop mature pour un gamin qui doit avoir 17 ans.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire…

Votre DL

Lucie

 

ACH003107459.1375829978.580x580

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s