Jamais deux sans toi de Jojo Moyes (ou la rencontre improbable de deux êtres que tout oppose)

20170103_223400

Comme j’avais lu « Avant toi » qui avait été un coup de cœur 2016, je voulais lire autre chose de Jojo Moyes pour confirmer ou infirmer ce que je pensais de son style et de ses histoires.

Ce roman ne surpasse pas « Avant toi » mais je l’ai lu très rapidement et j’ai tout de même été prise dans l’histoire malgré quelques lenteurs.

Les personnages imaginés par Jojo Moyes sont me semble-t-il très réalistes. Le ton est juste. Les caractères de chacun sont affirmés et constants et c’est très appréciable car cela donne une cohérence à l’histoire.

L’histoire : rien de neuf au soleil. Rien de bien original dans l’histoire en elle-même. Nous suivons principalement 4 personnages principaux : Jess Thomas, Ed Nicholls, et Constanza dite Tanzie) et Nicky : les deux enfants de Jess.

Ed Nicholls est un homme brillant et riche qui va se faire séduire par une femme et commettre l’irréparable en voulant l’aider, ce qui va le conduire dans des procédures judiciaires et lui faire perdre son entreprise.

Jess Thomas est une mère divorcée qui peine tous les mois à joindre les deux bouts pour élever ses enfants. Son bon à rien d’ex-mari n’étant pas capable de lui apporter une aide financière.

Jess est à la fois serveuse et fait aussi des ménages via une entreprise de nettoyage montée avec une amie.

Jess et Ed avaient donc autant de chance de se rencontrer qu’un oiseau et un poisson.

Mais il se trouve que Jess va découvrir qu’elle fait le ménage dans la résidence secondaire de Ed. Ils vont être amenés à se croiser plusieurs fois, et un concours de circonstances va amener Ed à traverser le pays jusqu’en Ecosse dans sa voiture avec Jess, ses deux enfants et leur chien !, pour que Tanzie, la fille de Jess puisse participer à un concours (c’est un petit génie) et ainsi obtenir une bourse pour intégrer une école privée.

Le road trip est lancé. Chacun va devoir supporter l’autre dans l’espace confiné de la voiture. Faire des concessions, s’adapter ou supporter les petites manies et habitudes de chacun. De fils en aiguille, les langues vont se délier, les âmes se rapprocher et s’entraider.

L’extrait : « – Tout ce que je veux, c’est aller à Sainte-Anne, pleurait Tanzie.

Ses lunettes avaient glissé – Jess n’avait pas eu le temps de l’emmener chez l’opticien pour les faire resserrer – et elle s’était caché les yeux avec les mains.

-S’il te plaît, laisse-moi y aller. S’il te plaît, maman. Je serai très gentille.

-Chut.

Un nœud se forma dans la gorge de Jess. Tanzie ne l’avait jamais suppliée pour obtenir quoi que ce soit.

-Tanzie…

Sur le trottoir, Nicky se détourna, comme si la scène lui était insoutenable.

M. Nicholls dit dans son téléphone quelques mots qu’elle ne put comprendre. Tanzie s’était mise à sangloter. Elle refusait de bouger.

-Viens ma puce, dit-elle en la tirant vers elle.

Tanzie s’était agrippée à la portière.

-S’il te plaît, maman. S’il te plaît, s’il te plaît!

-Tanzie, tu ne peux pas rester dans cette voiture.

-S’il te plaît…

-Viens, ma chérie. Sors de là.

-Je vous y emmènerai, dit M. Nicholls.

Jess sursauta, se cognant la tête au plafond de la voiture.

-Quoi ?!

-Je vous conduirai en Ecosse. »

Et vous pourrez aussi tomber sur ce genre de chapitre (j’adore !) :

2017-01-03-22-38-27

Ce que j’en pense : Une histoire « gentille » (ce n’est en rien péjoratif) et bien ficelée et  des personnages attachants, donc bien mais sans plus.

Détails techniques : Editions Milady. 476 pages. Petits caractères. Coût du livre : 7,90 €

Ma note : 4/7. Un roman agréable mais pas transcendant.

Bonne lecture !

Votre DL.

Lucie

Publicités

Une réflexion sur “Jamais deux sans toi de Jojo Moyes (ou la rencontre improbable de deux êtres que tout oppose)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s