Les héritiers de Castel Dark (Le destin des Cœurs Perdus – tome 3) par Jc. Staignier

Bonjour mes dévoreuses et dévoreurs,

J’essaie progressivement d’être à jour de mon timing lectures/chroniques, mais force est de constater que j’ai plusieurs trains de retard. Juriste/maman/épouse/lectrice/blogueuse/auteure : pas évident tous les jours. Cela dit je suis contente. Je lis à mon rythme et ce qui me plaît. En début d’année, je m’étais promis de faire descendre ma PAL, mais c’est clairement un échec HaHa !!!

Je remercie Jc pour ce service presse et je la remercie pour son infinie patience surtout !!! Oui, je suis à la bourre, mais je finis toujours par vous écrire mes chroniques. Et quelles chroniques ! Reconnaissons-le ! Noël arrive et je suis d’humeur festive. J’arrête mes bêtises et je vous parle de ce troisième volet du Destin des Cœurs Perdus.

Pitch de départ :

Quatre enfants, trois destinées.

Colin, William, Clayton et Eulalie, unis par les liens du sang et du cœur, mènent une existence paisible auprès de leurs parents d’adoption.

Dans l’ombre, la reine de France n’hésite pas à compromettre leur bonheur au profit de ses propres ambitions.

Entre trahisons, tragédies et amours contrariés, parviendront-ils à réécrire leur histoire ?

Détails techniques :

Auteure : Jc Staignier

Éditeur : Something Else Editions

Nombre de pages : 264 pages

Coût : 16,99 € en broché et au prix tout de 0,99 € en ebook sur amazon

Mon avis :

J’ai particulièrement apprécié ce troisième volet de la saga « Le Destin des Cœurs perdus ». Je dirais que jusqu’ici, il est mon tome préféré. Pourquoi ? Difficile à dire parce que Jc a encore une fois fait preuve d’une cruauté dont elle seule a le secret 😉 et en même temps, elle ne fait qu’agiter la main du destin au dessus de ses personnages. Nous apprenons bien des choses dans ce troisième tome, révélations, explications et complications sont au rendez-vous. A mon grand regret, Aelis est moins présente. Hélas, le temps passe et elle vieillit, donc il est normal que le devant de la scène soit occupé par la relève : Lali, Clayton, William et Colin.

Et ces quatre là, comme leurs ainés avant eux, vont clairement souffrir mille morts. Les drames qui se jouent dans les héritiers de Castel Dark ont une dimension psychologique jamais abordée jusqu’ici. Il y aura des décisions à prendre dont certaines particulièrement sensibles. Je dois dire qu’à certains moments l’atmosphère était pesante et j’ai retenu mon souffle. Je crois que je n’avais jamais eu si peur de personnages fictifs, mais Jc a notamment créé une petite fille….. je ne vous en dis pas plus ! Il vous faudra le lire pour savoir.

Et puis ce pauvre William ! Pauvre homme, rien ne lui est épargné. De même pour Jane, la sœur d’Aelis qui va de Charybde en Scylla. Vous pensiez qu’elle voyait une lueur au bout du tunnel? Que nenni, on recule de 30 cases, Jane.

Voilà pour le fond. Quant à la forme, rien à dire. Impeccable comme toujours. La lecture est fluide et rythmée. L’écriture de Jc est incisive et précise. Pas de fioriture. Le ton est juste. La narration est rigoureuse et effrayante car vous avez l’impression que vous avez compris, que vous avez deviné, puis vous êtes pris à revers en deux secondes. C’est implacable.

Un excellent troisième volet pour moi, avec un couverture magnifique, ce qui ne gâche rien !

Bonne lecture

Lucie

2 réflexions sur “Les héritiers de Castel Dark (Le destin des Cœurs Perdus – tome 3) par Jc. Staignier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s