3 lectures en 3 Minis-chroniques

Bonjour mes dévoreuses et dévoreurs,

Emballée par l’idée d’Alec à la bibliothèque et dans mon optique de ne pas prendre de retard dans mes chroniques et de ne pas laisser des livres lus sur le bord de la route, je vous propose 3 mini chroniques.

32395246_10156284932397296_3567624449962278912_n

1. La Madone des Enterrements par Madeleine Wickham alias Sophie Kinsella

Résumé : La quarantaine resplendissante, Fleur Daxeny a une spécialité : séduire les riches veufs, vivre un moment à leurs crochets avant de disparaître en emportant leurs cartes de crédit et un maximum de cash. Sa technique ? Repérage des cibles potentielles dans la rubrique nécrologique du Times, première approche le jour même de l’enterrement de l’épouse, au moment où Monsieur est le plus vulnérable… Le charme et l’aplomb extraordinaires de la jeune femme font le reste.
Quand Fleur jette son dévolu sur l’austère Richard Favour, elle ne doute pas d’arriver très vite à ses fins. Mais c’est compter sans l’encombrante famille de son promis… et un rival de poids dans la course aux millions ! Les arnaqueurs ne sont pas forcément ceux qu’on croit… 

Mon avis : Un thème particulier et une intrigue surprenante, ce qui n’est pas pour me déplaire puisqu’on sort un peu des terrains battus avec une héroïne ou plutôt une anti-héroïne qui profite de la détresse d’hommes veufs, vulnérables, influençables et surtout fortunés. Fleur papillonne de veufs en veufs et leur soutire à chaque fois un peu plus d’argent. Un jour, elle jette son dévolu sur Richard et rien ne va se passer comme elle l’avait prévu.

Un roman drôle et divertissant qui peut être une pause bienvenue entre deux lectures plus denses. L’écriture de Sophie Kinsella est comme toujours parfaite.

32468059_10156284932497296_4459259553237696512_n

2. Meurtres au Montana par Nora Roberts

Résumé : Un ranch en plein cœur du Montana où résider une année entière et, à la clé, vingt millions de dollars ! Tess, Lily et Willa n’en croient pas leurs yeux ; c’est écrit noir sur blanc sur le testament de Jack Mercy, leur défunt père. Lui qui ne s’était jamais intéressé à ses filles issues de trois mariages différents… Tess, brillante scénariste à Hollywood, Lily, traquée par un ex-mari tyrannique, et Willa, l’ombrageuse cow-girl, vont être contraintes de cohabiter. Une mise à l’épreuve qui tourne bientôt au cauchemar. Car, dans l’ombre, un inconnu crie sa haine de la famille Mercy en massacrant du bétail. Avant de s’attaquer à des proies humaines…

Mon avis : Que dire… Nora Roberts quoi ! L’inspiration et l’imagination de cette femme n’a aucune limite. Un roman mêlant romance et thriller à lire en hiver au coin du feu si vous avez une cheminée ou sous un plaid comme moi ! Ces 3 sœurs ou plutôt demi-sœurs aux personnalités diamétralement opposées vous font passer du rire aux larmes. J’ai également un petit faible pour les histoires qui se passent dans les ranchs américains. Une lecture très agréable de près de 500 pages qui défilent sans que l’on s’en rende compte.

32215428_10156284932327296_5732538127516434432_n

3. La revanche d’une brune par Melissa Senate

Résumé : Miss Malchance, vous connaissez ? C est moi. Abby Foote, vingt-huit ans et une fâcheuse propension à multiplier les désastres amoureux. Aujourd’hui, je n arrive toujours pas à distinguer un crétin d un homme normal. Résultat : je suis flanquée d une liste d ex longue comme le bras. Mais de là à les tuer pour me venger… Non, l idée ne m a jamais effleurée. Le hic, c est que quelqu un s en est chargé à ma place et que le monde entier, y compris l inspecteur chargé de l enquête (beau comme un Dieu, évidemment), me croit coupable de meurtre. Bref, je suis dans une sacrée galère. Mais je ne me laisserai pas abattre. C est décidé : je démasquerai l assassin moi-même s il le faut.

Mon avis : Loin d’être le roman du siècle, cela reste une comédie sans prétention qui se lit vite sans laisser un souvenir impérissable. Je n’ai jamais eu une passion pour les héroïnes maladroites, gaffeuses, et sottes. Je suis vite agacée par les personnages féminins qui parlent sans réfléchir et bâtir tout un livre sur des quiproquos et des malentendus je n’en vois pas l’intérêt. On comprend vite qui en veut à la peau d’Abby mais on se prend tout de même au jeu et on mène l’enquête de notre côté. Une histoire gentillette sans prise de tête.

J’espère que vous avez aimé ce nouveau format mini-chroniques.

A bientôt!

Lucie

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s